Toctocjob

Toctocjob.fr est un projet ambitieux et sa réussite repose sur la mobilisation d’un très grand nombre de professionnels. C’est la condition préalable pour que les jeunes aient un choix de métiers le plus large possible.
Pour cela, nous avons pris l’initiative de mobiliser les principaux acteurs économiques du territoire afin qu’ils nous aident à assurer la promotion de toctocjob.fr.

Vous aussi, aidez-nous à promouvoir ce projet !

Jean-Luc REBOUD
Directeur de l’IUT1

Lionel FILIPPI
Directeur de l’IUT2

Les IUT sont l’arc-boutant de la professionnalisation au sein de l’UGA. Ils prônent à ce titre de ne plus opposer insertion professionnelle et poursuite d’études. Obtenir un diplôme bac+2 ou +3 pour travailler peut constituer une voie royale pour un jeune dans un projet de formation tout au long de la vie.

Nos entreprises ont besoin de techniciens bien formés et d’encadrement intermédiaire. Mais pour rendre attractive cette perspective d’insertion professionnelle à bac+2/3 pour les étudiants, il est important de leur garantir un retour possible en master au bout de quelques années d’expérience professionnelle.
Ceci évite aux entreprises de recruter des bac+5 sur des emplois bac+3 en créant un
contexte de frustration. Un accompagnement de la formation adaptée à l’évolution de l’emploi, jusqu’à une reprise d’études éventuelle, permet aux employeurs d’accroître leur chance de fidéliser leurs collaborateurs.

Ce contrat de formation tout au long de la vie engage les IUT au-delà du bac+2/3 et nécessite qu’ils accompagnent individuellement leurs étudiants dans la construction de leur projet de vie.

“Il était évident que le Département de l’Isère soutiendrait toctocjob.fr, la plateforme collaborative des métiers du Club Entreprises de Grenoble, qui va dans le bon sens pour notre jeunesse. Le Département, premier acteur des solidarités humaines, accompagne les allocataires du RSA vers le retour à l’emploi. Je connais les dures réalités de leurs situations. Je vois comment certains s’éloignent très rapidement du monde du travail et rencontrent, par la suite, de grandes difficultés pour s’y réinsérer. C’est la raison pour laquelle, dès 2015, le Département a décidé de mettre en place le “principe de réciprocité”, incitant les allocataires au RSA à remettre un pied dans la vie active, en s’engageant dans des missions d’intérêt général. Dans cette même logique, le Département a mis en place début 2018, la plateforme “Isère Bénévolat”, qui met en relation des associations avec des bénévoles. Au travers d’un engagement citoyen, ils peuvent acquérir de nouvelles compétences et s’ouvrir à de nouveaux horizons. Les difficultés de l’insertion professionnelle concernent aussi un certain nombre de jeunes. Les jeunes de 16 à 25 ans sont plus fortement exposés au chômage en moyenne (20,1 % en août 2018) que l’ensemble de la population active (8,7 % à la même période). Si ce chiffre est en baisse ces dernières années, il reste encore trop élevé par rapport à nos voisins européens. C’est pourquoi il nous faut continuer à innover et à trouver des solutions pour favoriser l’insertion professionnelle de nos jeunes et leur donner le goût du travail. Ce travail qui est un moyen de tendre vers la liberté et la dignité, mais qui est aussi source du développement économique. C’est d’ailleurs tout le sens de toctocjob.fr, la plateforme collaboratrice des métiers, qui a vocation à devenir un outil incontournable pour développer les relations entre jeunes et entreprises, et ainsi permettre à la jeunesse iséroise de mieux choisir son orientation en découvrant des métiers”.
Jean-Pierre BARBIER
Président du Conseil Départemental de l'Isère
“Depuis longtemps, les Chambres de commerce et d’industrie se soucient de faire découvrir aux jeunes tous les métiers de l’entreprise. Ainsi, il y a plus de 10 ans, CCI France a lancé la Nuit de l’orientation pour remplir cet objectif. À Grenoble, la dernière édition en 2014 a réuni 4 500 jeunes et 250 professionnels. Toctocjob, c’est la version numérique et moderne de la Nuit de l’orientation.
Son grand intérêt, c’est d’être permanent, facile d’accès, tout en conservant la mission principale de la manifestation qui l’inspire : créer un contact direct entre un jeune et un professionnel. Nous invitons l’ensemble des ressortissants de la CCI de Grenoble à s’inscrire sur toctocjob.fr et à en assurer la promotion.”
Jean VAYLET
Président de la CCI de Grenoble
“Depuis plusieurs années, une des priorités de l’Udimec est de renforcer l’image de l’industrie afin d’attirer les compétences et les talents de nouvelles générations dont l’industrie a besoin. Si l’Udimec apporte par son centre de formation des solutions de formation par apprentissage du bac pro au BTS pro jusqu’à l’ingénieur, elle promeut aussi Toctocjob comme outil, idéal pour permettre aux jeunes de découvrir tous les métiers et les expériences qui se cachent derrière les murs des industries, et aussi de créer un premier lien entre l’industrie et le jeune. Cet outil permettant d’afficher les besoins cruciaux en compétences des entreprises, servira à convaincre les jeunes et leurs familles de toutes les opportunités qu’offrent les industries du territoire.”
Thierry URING
Délégué général de l'UDIMEC
“Tous les chefs d’entreprise savent que la performance est indissociable de la motivation. Permettre aux jeunes d’accéder à un avenir choisi plutôt qu’à un avenir subi par ignorance, tel est l’objectif de Toctocjob. En mettant en relation un jeune qui s’interroge sur un métier et un professionnel qui l’exerce, cette plateforme participe à l’élargissement des choix professionnels et donc à l’amélioration du savoir être des jeunes. C’est pourquoi le Medef soutient cette belle initiative en invitant l’ensemble des entreprises et leurs salariés à s’inscrire sur Toctocjob, un site collaboratif qui permet à la fois de valoriser l’ensemble des collaborateurs et de respecter les engagements en matière de RSE.”
Pierre STREIFF
Président du MEDEF 38
“Un constat : les jeunes se tournent de moins en moins vers nos métiers de l’hôtellerie restauration. Par peur, par méconnaissance, à cause d’une image erronée de la profession… Pourtant notre secteur recrute, massivement.Cent mille postes restent non pourvus chaque année en France… C’est pourquoi nous soutenons toutes les actions qui visent à faire connaître notre métier, qui nous aide à montrer aux jeunes le plaisir que nous avons à l’exercer. La plateforme Totctocjob en est un excellent exemple. Et nous apprécions particulièrement sa simplicité et la liberté qu’elle offre au jeune et au professionnel. Pas de rendez-vous obligatoire. La rencontre se fait selon le calendrier de chacun. Nous inviterons et motiverons nos adhérents à s’inscrire sur la plateforme afin que nos jeunes trouvent avec eux la motivation à intégrer nos parcours de formation et ainsi à devenir les restaurateurs et hôteliers de demain.”
Danièle CHAVANT
Présidente de l'UMIH 38
“En soutenant la plateforme Toctocjob, la Fédération du bâtiment et des travaux publics souhaite permettre aux jeunes une meilleure connaissance de nos métiers. C’est en suscitant des vocations, dès le début des choix d’orientation, que nous parviendrons à résoudre les difficultés de recrutement que connaissent bon nombre d’entreprises du secteur. Tous nos métiers doivent être présents, c’est pourquoi nous vous encourageons à vous inscrire sur toctocjob.fr.”
Thibault RICHARD
Président de la FBTP
“La CPME Isère a fait le choix de devenir partenaire de la plateforme collaborative Toctocjob, car cette démarche s’inscrit dans les valeurs de solidarité et d’engagement en faveur de l’emploi que la CPME revendique. C’est dans cet esprit, d’ailleurs, que la CPME AURA a mis en place depuis plusieurs années le dispositif “Faites de l’Entreprise” qui vise à rapprocher le monde de l’Éducation nationale (élèves et professeurs) de celui de la PME et de la TPE. La recherche de la bonne orientation pour les jeunes est souvent un parcours du combattant, souhaitons que Toctocjob leur apporte un accompagnement supplémentaire dans ce domaine.”
Jérôme LOPEZ
Président de la CPME Isère